You've added an item to the cart! ×

ULTRA-TRANSPARENT | CONTRÔLE TOTAL DE LA TONALITÉ | FAIBLE BRUIT

PÉDALE DE DISTORSION

RENCONTRER LA NOUVELLE PÉDALE DE DISTORSION, COMME L’ANCIENNE PÉDALE DE DISTORSION

Voici la nouvelle pédale de distorsion Orange, identique à l’ancienne pédale de distorsion Orange – du moins, c’est ce qu’elle semble être à l’extérieur. Après tout, à part les modifications modernes telles que l’ajout d’une LED et d’une entrée de 9V DC, il s’agit d’un redémarrage pur et simple de la relique des années 1970, jusqu’à son type simple imprimé au pochoir sur la coque en aluminium classique et massive pour imiter les unités originales.

Sous le capot, cependant, c’est une autre histoire : le circuit de la nouvelle Distorsion Orange a été reconstruit de A à Z, abandonnant la conception à diodes dos à dos de l’original et la remplaçant par un circuit d’ampli comprenant une pile de tonalité, où les basses et les médiums sont préréglés mais où les aigus sont réglables par l’utilisateur via un petit trimmer à l’intérieur du boîtier.

Un nouveau design ne signifie pas pour autant un nouveau son – celui-ci est livré avec tout le mordant, le grognement, la chaleur et le hurlement dont vous avez besoin pour une distorsion classique digne d’un ampli des années 70, du crunch vintage à la saturation complète. Avec seulement deux cadrans, pour le niveau et la profondeur, mais une énorme polyvalence, l’Orange Distortion peut configurer votre son pour tout, d’un boost clair à des textures chaudes et grasses de gravier, en passant par des cris aigus et une saturation maximale. Il y a un endroit idéal pour les guitares héroïques à la Jimmy Page, et un autre pour le rock garage à la Nuggets : en fait, toutes les nuances de sable et de saleté sont là, du moment qu’elles sont vintage.

Ajoutez à cela un interrupteur câblé, séparé du circuit imprimé et donc très facile à entretenir, et vous obtenez une pédale vintage adaptée à l’ère moderne. C’est ce niveau d’attention aux détails, combiné à l’attachement à une époque de power chords crunching, qui fait de cette pédale un hommage parfait à l’un des âges d’or du rock, prêt à être réécouté avec de nouvelles oreilles. Il s’agit peut-être d’un nouveau design, mais avec l’Orange Distortion, la chanson reste la même.

FAIBLE CONSOMMATION D’ÉNERGIE

La Distorsion Orange consomme très peu de courant (seulement 3 mA), ce qui permet de l’insérer facilement dans l’alimentation de votre pédalier.

DÉRIVATION TAMPONNÉE

Un tampon de haute qualité dans la chaîne du signal conserve l’intégrité tonale. Le bypass tamponné de l’Orange Distortion s’en charge grâce à sa commutation de bypass tamponné à basse impédance, conservant ainsi toute la tonalité de votre guitare.

AIGUS RÉGLABLES

Sur la pile de tonalités du circuit d’ampli, les basses et les médiums sont préréglés, mais les aigus sont réglables à volonté grâce à un petit potentiomètre situé à l’intérieur du boîtier de la pédale. Il est réglé en usine à un tiers de sa hauteur, mais l’utilisateur peut facilement le modifier.

Je voulais que ça sonne mieux que l’original. Il est beaucoup mieux utilisé comme un boost et beaucoup mieux pour faire le son de distorsion complet.

“Quand j’ai réglé le son clair sur la Thunderverb et que j’ai branché cette pédale de distorsion et que je l’ai allumée, mec… c’était une expérience !”.

CaractéristiquesFaible consommation d’énergie, bypass tamponné, aigus réglables.
Contrôles (de gauche à droite)Niveau, profondeur
Puissance ADAPTATEUR 9/12 V DC (CENTRE NÉGATIF)
Consommation de courant à 9V : 3 mA
Dimensions sans boîte (L x H x P)9.2 × 10.2 × 8.4 CM (3.62 × 4.02 × 3.31″)
Poids non emballé388g (13,7oz)

Autres pédales de Orange